« L’univers D’Anne Emmanuelle Marpeau est un univers fantastique, merveilleux, où la réalité valse dans les grands fonds avec la magie, presque enfantine, d’une artiste inclassable.

Dans des boîtes peintes et vitrées, en trois dimensions, avec des matériaux très simples, elle met en scène aussi bien le rêve prémonitoire d’un marin qui à raison, aura refusé de s’embarquer, la construction et la mise à l’eau du tout premier monotype en 1887, sur une île du Maine, l’inauguration d’un phare ou le naufrage d’un vapeur avec à son bord, la ménagerie d’un cirque.

Elle montre la vie sur les rivages au temps de la marine à voile, elle montre des marins luttant pour leur vie contre les éléments déchaînés d’une nature devenue monstrueuse. Elle montre le calme des grands fonds où les noyés reposent, les abysses silencieux peuplés de rorquals, de cachalots et de pieuvres gigantesques. Et surtout, elle montre les petites gens au travail, célébrant la vie, au jour le jour. »

Christophe Rey, réalisateur